A la faveur de la nuit

Cette semaine j’étais très content, parce que nous est parvenu à la librairie une nouveauté que je n’attendais plus, d’un auteur que la France va découvrir et qui peut rencontrer un succès des plus mérités. Je parle de Jimmy Beaulieu, pour son ouvrage A la faveur de la nuit édité chez Les Impressions Nouvelles.

Une nuit pluvieuse, dans un motel de banlieue. Deux filles passent le temps en attendant leur complice, après un casse. Pour tromper l’ennui et l’attente avant la fuite, elles se racontent des histoires… Prétexte pour l’auteur à alterner styles graphiques et styles narratifs pour nous conter des histoires qui s’entremêlent merveilleusement avec le récit principal, fantasme et réalité s’imbriquant de plus en plus profondément au fur et à mesure. Et Jimmy Beaulieu sait admirablement dessiner les femmes fatales, l’une blonde l’autre brune, se chercher, se séduire, se trouver…

Mélangeant polar et érotisme avec une originalité rafraîchissante, avec un dessin à la fois léger et précis, cette bande dessinée nous fait découvrir un auteur québécois dont nous n’avons pas fini d’entendre parler, et qui ne fait que commencer à être édité en France.

Ce contenu a été publié dans Les chroniques des libraires, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>