Programme des sorties août/septembre

Les vacances se terminent, c’est la rentrée pour tout le monde et la Musardine n’échappe pas à la règle. Ce n’est en tout cas pas le programme de nos sorties de septembre qui dira le contraire…

Sex in America, de Marilyn Jay Lewis
Une plongée dans la complexité du désir féminin au coeur de l’Amérique des bas-fonds

Sex in America présente deux longues nouvelles érotiques qui portent un regard inédit sur le désir féminin. Elles mettent en scène des personnages qui découvrent le plaisir à travers de rapports généralement imposés par les hommes.

Le premier texte présente une histoire d’amour entre une prostituée chinoise et un marin noir dans l’univers underground des années 1950 sur Coney Island. La seconde nouvelle nous plonge dans les bas-fonds new-yorkais en 1927, où La Fille de Gianni, petite amie d’un gangster, découvre la jouissance en se donnant à plusieurs hommes à la fois.

Marylin Jaye Lewis vit à New York. Elle a su s’imposer comme figure de proue dans le domaine de l’érotisme aux Etats-Unis. Cet ouvrage, paru en 1999 sous le titre Neptune & Surf chez Masquerade books a été salué par la critique et l’auteur a reçu pour celui-ci le prix du meilleur auteur érotique “Erotic Awards” au Royaume-Uni en 2001. Les textes de fictions qui le composent sont en réalité tirés d’entretiens de l’auteur avec un groupe de femmes, autour de leurs fantasmes les plus enfouis.

Ce livre a initialement été traduit aux Editions Blanche en 2001, dans la collection “Troubles d’ailleurs”.

Sortie: 25 août 2001

Disponible sur le site de la Musardine

Mes lectures amoureuses, de Jean-Jacques Pauvert
Une sélection des plus beaux textes érotiques choisis et présentés par le spécialiste du genre, premier éditeur de Sade, Jean-Jacques Pauvert.

La collection “Lectures amoureuses” de Jean-Jacques Pauvert, créée en 1996, est la collection de référence en matière de littérature érotique. Forte de 120 titres (dont 85 préfacés par Jean-Jacques Pauvert), elle s’est vendue à plus de 700 000 exemplaires.

Cette anthologie présente l’intégralité des 85 préfaces écrites par Jean-Jacques Pauvert pour sa collection, suivies d’un extrait de quelques pages de chaque ouvrage. Elle peut-être lue aussi bien par des connaisseurs du genre, qui y trouveront un éventail très complet de textes triés et commentés par le spécialiste de l’érotisme. Mais elle peut également constituer une première approche particulièrement fine et variée pour un public novice, qui souhaite aborder cette littérature entre les mains du meilleur guide possible

Outre les grands classiques du genre – La Philosophie dans le boudoir, Thérèse Philosophe, Gamiani, Trois filles de leur mère -, il s’agit également de faire découvrir des textes rares – ainsi Ma vie secrète, seule édition de poche de ce monument de la littérature anglaise, Qu’est-ce que Thérèse ? ou Le Supplice d’une queue. Nombreux sont les textes – parfois prétendument – anonymes, tels Mademoiselle M…, chef d’œuvre de perversité ayant circulé sous le manteau et dont seuls deux exemplaires furent retrouvés. La collection accueille aussi des auteurs contemporains, dont le fameux Esparbec, Emmanuelle Arsan, auteure de la série éponyme, ou le poétique Paul Verguin.

Jean-Jacques Pauvert publie son premier livre en tant qu’éditeur en 1945, il a 19 ans : Explication de l’Etranger, de Sartre, un texte sur Camus. S’ensuivront Genet, Gide, Camus, Montherlant, Cocteau, Queneau, Marcel Aymé… En 1947, il entreprend la première édition au monde des Œuvres Complètes de Sade. D’où une série procès pour outrages aux bonnes moeurs qui durera jusqu’en 1955. Viendront ensuite la célèbre Histoire d’O, plusieurs titres de Georges Bataille. En 1963, il relance Boris Vian avec L’Ecume des jours et L’Arrache-cœur. Les principaux dessinateurs de l’époque débutent également chez lui :
Siné, Chaval, Wolinski, Topor…

Depuis 1996, il dirige à La Musardine la collection « Lectures Amoureuses de Jean-Jacques Pauvert ». Il a publié ses mémoires, La traversée du livre, chez Viviane Hamy en 2004. Son dernier livre, Métamorphose du sentiment érotique, est paru chez Lattès en avril 2011.

Sortie: 25 août 2001

Disponible sur le site de la Musardine

Contre l’érotisme, de Laurent de Sutter
Toute vie est une oeuvre d’art pornographique.

Nous avons besoin d’un nouvel art de jouir. L’héritage de la révolution sexuelle s’est épuisé. Pourquoi? Parce qu’il paraît vain d’imposer un programme, quel qu’il soit, à la jouissance. Ce programme, la révolution sexuelle l’avait baptisé “érotisme”.
Peut-être, pour en finir, faut-il donc aussi en finir avec cet érotisme. En finir au profit d’une autre conception de la sexualité où la jouissance participe d’un véritable art. Tel est du moins le but du présent essai – un but qu’il ne sera possible d’atteindre qu’au prix d’un bouleversement complet du partage entre admissible et inadmissible en matière de sexe. En serez-vous capables?

Laurent de Sutter est né à Bruxelles le 24 décembre 1977. Il est FWO Senior Researcher à la Vrije Universiteit Brussel et enseigne aussi aux Facultés Universitaires Saint-Louis (Bruxelles) et à la Cardozo Law School (New York). Il est l’auteur de Pornostars – Fragments d’une métaphysique du X (La Musardine, 2007) ; De l’indifférence à la politique (PUF, 2008) ; et Deleuze – La pratique du droit (Michalon, 2009). Il dirige la collection “Travaux Pratiques” aux Presses Universitaires de France. Il a collaboré à de nombreux magazines et revues (dont Rif-Raf, Fluctuat.net, Atlantico.com, Pylône, etc.) et a édité Clément Rosset et Mario Andrea Rigoni pour la collection “Perspectives Critiques” dirigée aux PUF par Roland Jaccard. Pour son activité éditoriale, “Technikart”, dans son numéro de fin d’année 2009, l’a compté parmi les “100 qui ont fait 2009”. Il prépare en ce moment un monumental Traité des illusions.

Disponible sur le site de la Musardine

Sortie: 15 septembre 2001

Osez 20 histoires de soumission & domination
Pour tous les amoureux des maux…

Deux cents ans après la mort de Sade, esclaves et maîtres perpétuent les vices et sévices du divin Marquis avec délectation. Epoux cocu qui se venge de l’infidélité de sa femme et reconquiert son amour en la soumettant, domina expérimentée qui prête son esclave à sa jeune élève pour lui apprendre à dominer, marchand de sommeil crapuleux en proie à la vengeance sadomasochistes des gens qu’il exploitait, reine cruelle et perverse qui tyrannise sexuellement sa cour, dans Osez 20 histoires de domination, le SM n’a jamais été aussi moderne, vivant et inspiré !

Sortie: 15 septembre 2001

Disponible sur le site de la Musardine

Osez le libertinage, de Pierre des Esseintes
Tout ce qu’il faut savoir pour appréhender l’univers du libertinage et des sexualités plurielles.

Le libertinage s’affirme aujourd’hui comme un mode de vie et une sexualité à part entière pour des milliers de couples épanouis. Si cela correspond à vos goûts et à vos envies, cette pratique ne vous apportera que du plaisir, à condition d’en connaître et d’en comprendre les lieux, les usages, les codes et les dangers.

Ce guide rassemble toutes les informations nécessaires à ceux qui désirent acquérir une vision d’ensemble de cet univers, avant de s’y plonger…ou pas ! L’auteur aborde toutes les variantes possibles d’une sexualité plurielle : bisexualité, triolisme, côte à côtisme, échangisme… Vous en découvrirez des aspects rarement abordés, comme un guide du safe sex libertin, des suggestions de vacances libertines, ou encore des conseils pour créer son propre club libertin. L’auteur a également rencontré de nombreux libertins et recueilli leur témoignage.

Vous verrez que le libertinage, loin de constituer un engouement médiatique passager, s’affirme aujourd’hui comme une tendance bien ancrée, et une sexualité à part entière pour des milliers de couples… épanouis.

Journaliste, philosophe de formation, Pierre des Esseintes consacre sa vie à l’étude de la sexualité humaine sous toutes ses formes. Cet ouvrage est la synthèse de plus de dix années d’enquêtes, d’interviews et de reportages dans le milieu du libertinage. Dans la collection Osez, il a déjà publié Osez la bisexualité.

Disponible sur le site de la Musardine

Sortie: 15 septembre 2001

Libertine, de Sophie Fabre

Femme rangée, mariée à un homme politique qui la néglige, belle encore, Sophie s’ennuie dans sa province. Le jour où elle rencontre Guy, sa vie bascule: cet homme devient son maître es libertinage. Avec lui elle découvre le Paris secret, les culbs échangistes, les caresses inconnues et mille jeux masochistes. Réalisant enfin ses fantasmes sans se soucier des convenances, elle goûte à toutes les expériences.
La “bonne élève” dépassera même le maître quand elle comprendra qu’une femme a non seulement le pouvoir de faire jouir un homme, mais aussi celui de dominer et de choisir son plaisir. Devenir libertine, c’est aussi retrouver sa liberté.

Cet ouvrage est intialement paru au Mercure de France en 2007.

Sortie: 22 septembre 2001

Disponible sur le site de la Musardine

Sex in America, de Marilyn Jay Lewis
Une plongée dans la complexité du désir féminin au coeur de l’Amérique des bas-fonds

Sex in America présente deux longues nouvelles érotiques qui portent un regard inédit sur le désir féminin. Elles mettent en scène des personnages qui découvrent le plaisir à travers de rapports généralement imposés par les hommes.

Le premier texte présente une histoire d’amour entre une prostituée chinoise et un marin noir dans l’univers underground des années 1950 sur Coney Island. La seconde nouvelle nous plonge dans les bas-fonds new-yorkais en 1927, où La Fille de Gianni, petite amie d’un gangster, découvre la jouissance en se donnant à plusieurs hommes à la fois.

Marylin Jaye Lewis vit à New York. Elle a su s’imposer comme figure de proue dans le domaine de l’érotisme aux Etats-Unis. Cet ouvrage, paru en 1999 sous le titre Neptune & Surf chez Masquerade books a été salué par la critique et l’auteur a reçu pour celui-ci le prix du meilleur auteur érotique “Erotic Awards” au Royaume-Uni en 2001. Les textes de fictions qui le composent sont en réalité tirés d’entretiens de l’auteur avec un groupe de femmes, autour de leurs fantasmes les plus enfouis.

Ce livre a initialement été traduit aux Editions Blanche en 2001, dans la collection “Troubles d’ailleurs”.

200 p. env. 10 €

Littérature – 110*170 – broché

Date de parution : 25 août 2011

Mes lectures amoureuses, de Jean-Jacques Pauvert
Une sélection des plus beaux textes érotiques choisis et présentés par le spécialiste du genre, premier éditeur de Sade, Jean-Jacques Pauvert.

La collection “Lectures amoureuses” de Jean-Jacques Pauvert, créée en 1996, est la collection de référence en matière de littérature érotique. Forte de 120 titres (dont 85 préfacés par Jean-Jacques Pauvert), elle s’est vendue à plus de 700 000 exemplaires.

Cette anthologie présente l’intégralité des 85 préfaces écrites par Jean-Jacques Pauvert pour sa collection, suivies d’un extrait de quelques pages de chaque ouvrage. Elle peut-être lue aussi bien par des connaisseurs du genre, qui y trouveront un éventail très complet de textes triés et commentés par le spécialiste de l’érotisme. Mais elle peut également constituer une première approche particulièrement fine et variée pour un public novice, qui souhaite aborder cette littérature entre les mains du meilleur guide possible

Outre les grands classiques du genre – La Philosophie dans le boudoir, Thérèse Philosophe, Gamiani, Trois filles de leur mère -, il s’agit également de faire découvrir des textes rares – ainsi Ma vie secrète, seule édition de poche de ce monument de la littérature anglaise, Qu’est-ce que Thérèse ? ou Le Supplice d’une queue. Nombreux sont les textes – parfois prétendument – anonymes, tels Mademoiselle M…, chef d’œuvre de perversité ayant circulé sous le manteau et dont seuls deux exemplaires furent retrouvés. La collection accueille aussi des auteurs contemporains, dont le fameux Esparbec, Emmanuelle Arsan, auteure de la série éponyme, ou le poétique Paul Verguin.

Jean-Jacques Pauvert publie son premier livre en tant qu’éditeur en 1945, il a 19 ans : Explication de l’Etranger, de Sartre, un texte sur Camus. S’ensuivront Genet, Gide, Camus, Montherlant, Cocteau, Queneau, Marcel Aymé… En 1947, il entreprend la première édition au monde des Œuvres Complètes de Sade. D’où une série procès pour outrages aux bonnes moeurs qui durera jusqu’en 1955. Viendront ensuite la célèbre Histoire d’O, plusieurs titres de Georges Bataille. En 1963, il relance Boris Vian avec L’Ecume des jours et L’Arrache-cœur. Les principaux dessinateurs de l’époque débutent également chez lui : Siné, Chaval, Wolinski, Topor…

Depuis 1996, il dirige à La Musardine la collection « Lectures Amoureuses de Jean-Jacques Pauvert ». Il a publié ses mémoires, La traversée du livre, chez Viviane Hamy en 2004. Son dernier livre, Métamorphose du sentiment érotique, est paru chez Lattès en avril 2011.

512p. – env. 21 €

Hors collection – 155*240 – broché

Date de parution : 25 août 2011

Contre l’érotisme, de Laurent de Sutter
Toute vie est une oeuvre d’art pornographique.

Nous avons besoin d’un nouvel art de jouir. L’héritage de la révolution sexuelle s’est épuisé. Pourquoi? Parce qu’il paraît vain d’imposer un programme, quel qu’il soit, à la jouissance. Ce programme, la révolution sexuelle l’avait baptisé “érotisme”. Peut-être, pour en finir, faut-il donc aussi en finir avec cet érotisme. En finir au profit d’une autre conception de la sexualité où la jouissance participe d’un véritable art. Tel est du moins le but du présent essai – un but qu’il ne sera possible d’atteindre qu’au prix d’un bouleversement complet du partage entre admissible et inadmissible en matière de sexe. En serez-vous capables?

Laurent de Sutter est né à Bruxelles le 24 décembre 1977. Il est FWO Senior Researcher à la Vrije Universiteit Brussel et enseigne aussi aux Facultés Universitaires Saint-Louis (Bruxelles) et à la Cardozo Law School (New York). Il est l’auteur de Pornostars – Fragments d’une métaphysique du X (La Musardine, 2007) ; De l’indifférence à la politique (PUF, 2008) ; et Deleuze – La pratique du droit (Michalon, 2009). Il dirige la collection “Travaux Pratiques” aux Presses Universitaires de France. Il a collaboré à de nombreux magazines et revues (dont Rif-Raf, Fluctuat.net, Atlantico.com, Pylône, etc.) et a édité Clément Rosset et Mario Andrea Rigoni pour la collection “Perspectives Critiques” dirigée aux PUF par Roland Jaccard. Pour son activité éditoriale, “Technikart”, dans son numéro de fin d’année 2009, l’a compté parmi les “100 qui ont fait 2009”. Il prépare en ce moment un monumental Traité des illusions.

100 p. – env. 13 €

Collection L’Attrape-Corps – 150*215 – broché

Date de parution : 15 septembre 2011

Osez 20 histoires de soumission & domination
Pour tous les amoureux des maux…

Deux cents ans après la mort de Sade, esclaves et maîtres perpétuent les vices et sévices du divin Marquis avec délectation. Epoux cocu qui se venge de l’infidélité de sa femme et reconquiert son amour en la soumettant, domina expérimentée qui prête son esclave à sa jeune élève pour lui apprendre à dominer, marchand de sommeil crapuleux en proie à la vengeance sadomasochistes des gens qu’il exploitait, reine cruelle et perverse qui tyrannise sexuellement sa cour, dans Osez 20 histoires de domination, le SM n’a jamais été aussi moderne, vivant et inspiré !

200 p. – env. 8 €

Collection Osez 20 histoires de sexe – broché

Date de parution : 15 septembre 2011

Osez le libertinage, de Pierre des Esseintes
Tout ce qu’il faut savoir pour appréhender l’univers du libertinage et des sexualités plurielles.

Le libertinage s’affirme aujourd’hui comme un mode de vie et une sexualité à part entière pour des milliers de couples épanouis. Si cela correspond à vos goûts et à vos envies, cette pratique ne vous apportera que du plaisir, à condition d’en connaître et d’en comprendre les lieux, les usages, les codes et les dangers.

Ce guide rassemble toutes les informations nécessaires à ceux qui désirent acquérir une vision d’ensemble de cet univers, avant de s’y plonger…ou pas ! L’auteur aborde toutes les variantes possibles d’une sexualité plurielle : bisexualité, triolisme, côte à côtisme, échangisme… Vous en découvrirez des aspects rarement abordés, comme un guide du safe sex libertin, des suggestions de vacances libertines, ou encore des conseils pour créer son propre club libertin. L’auteur a également rencontré de nombreux libertins et recueilli leur témoignage.

Vous verrez que le libertinage, loin de constituer un engouement médiatique passager, s’affirme aujourd’hui comme une tendance bien ancrée, et une sexualité à part entière pour des milliers de couples… épanouis.

Journaliste, philosophe de formation, Pierre des Esseintes consacre sa vie à l’étude de la sexualité humaine sous toutes ses formes. Cet ouvrage est la synthèse de plus de dix années d’enquêtes, d’interviews et de reportages dans le milieu du libertinage. Dans la collection Osez, il a déjà publié Osez la bisexualité.

200 p. – env. 8 €

Collection Osez – 110*178 – broché

Date de parution : 15 septembre 2011

Libertine, de Sophie Fabre

Femme rangée, mariée à un homme politique qui la néglige, belle encore, Sophie s’ennuie dans sa province. Le jour où elle rencontre Guy, sa vie bascule: cet homme devient son maître es libertinage. Avec lui elle découvre le Paris secret, les culbs échangistes, les caresses inconnues et mille jeux masochistes. Réalisant enfin ses fantasmes sans se soucier des convenances, elle goûte à toutes les expériences. La “bonne élève” dépassera même le maître quand elle comprendra qu’une femme a non seulement le pouvoir de faire jouir un homme, mais aussi celui de dominer et de choisir son plaisir. Devenir libertine, c’est aussi retrouver sa liberté.

Cet ouvrage est intialement paru au Mercure de France en 2007.

Ce contenu a été publié dans Ce blog, L'Attrape Corps, Les lectures amoureuses, Littérature, Osez, Osez 20 histoires de sexe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>